| interviews
what will the neigbors think?...

 


  Vendetta #4 (2001)

Par François.

Grind de star…
Tekken sont chroniqués deux fois dans le numéro deux de Vendetta, trois fois dans le numéro trois, et trois fois dans ce numéro ! Nonobstant les mauvaises langues qui pourraient nous rétorquer que c'est huit de trop, nous avons courageusement décidé de les laisser envahir encore plus les pages de Vendetta.

1) Ce n'est pas un peu difficile de faire du grind ultra technique quand on vient de San Diego ?

- Jo/batterie : Yo ! Y'a que moi qui (crois) venir/ viens de San Diego, et d'ailleurs il n'y a que moi qui soit " ultra technique "…
- Dav/mic : Rien n'est trop beau, trop dur, trop technique pour nous… et les distances ne nous font pas peur.
- Dav/guitare : Hey mec, je crois que tu as oublié la question où il faut présenter le groupe… Putain, les lecteurs vont avoir une interview de Tekken et ne sauront même pas qu'il y a dedans un ex-guitariste de Johnny Halliday, le fils de celui qui a inventé le banjo et un prof de solfège… Tu vois, des personnes pour qui la musique n'a plus vraiment de secret… Quant à San Diego, on ne peut pas vraiment dire qu'on soit de là-bas, on est juste des clandestins mexicains.

2) Bon, trêve de plaisanterie, un petit historique/présentation pour les deux ou trois qui ne vous connaissent pas encore.

- Dav/guitare : Merde, ça m'apprendra à ne pas lire l'interview en entier avant de la commencer. Pour ceux qui ne le savent pas encore, Tekken c'est le groupe à la mode découvert à Graine de Stars et qui a gagné l'Eurovision cette année. Pour les mensurations, les goûts, les sports favoris, il faut se reporter aux magazines spécialisés… il y en a toute une flopée…
- Dav/mic : Le groupe (même s'il peut paraître difficile pour certains de le considérer comme tel) existe depuis 1999. Au départ on ne voulait faire que des morceaux comme ça, et finalement on nous a obligé à faire des concerts (si vous voulez les responsables ce sont les Hypoptalasias), le premier s'est déroulé en 2000 je pense, et depuis on en a fait 19. Un historique… bon, ben je pense que ça peut aller ce que je t'ai mis, non ? Si tu veux faire plus long, je peux…
Alors on a d'abord enregistré un morceau pour un tribute à Upstairs People… On n'avait jamais écouté l'original, mais on a envoyé un morceau de n'importe quoi enregistré dans la chambre d'Anthony (actuel bassiste, guitariste) avec une formation différente… C'est sorti en cd-r sur un label/ fanzine qui n'existe plus maintenant qui était Brainless… c'était notre premier truc… On a sorti à la suite une démo " we killed Bruce " qui a fait rire les quelques personnes qui ont eu la chance de l'écouter… Après, on a fait une K7 avec Hugaru Pitopo Poptaries Adventures… et c'est là que les choses se sont gâtées… C'était notre première rencontre avec un des membres d'Hypoptalasias… Ils voulaient donc qu'on joue avec eux… Ensuite est sortie la k7 avec Digital Smart Republic… Je crois qu'avant il y avait eu le split avec Tennis Bastard… ? Notre premier concert qui devait être avec Anal Rip et Hypoptalasias a été annulé… donc on était un peu tranquille… On avait pourtant fait (parce que même si on avait sorti des K7 on avait pas de morceaux) 10 titres pour ce concert… La formation était alors la même que celle de maintenant, mais Antho n'était plus là puisqu'il en avait marre qu'on fasse n'importe quoi… Après, on a enfin fait un concert, c'était à Toulouse le 21 avril 2000 avec des groupes grind/ death locaux… C'était assez cool, et donc on a continué… Anthony est revenu avec nous après une répétition chez lui, son premier concert était celui avec With Love à Auch, c'était le 16 août 2000, on avait du faire 4 ou 5 concerts sans lui… Ensuite est sorti une K7 avec Prime Cut (avec un live au son vraiment minable ! hé ! hé ! hé !)… Un autre live mieux (je parle du son là bien entendu) sur une autre K7 appelée " 15 "… Toujours dans les sorties il y a eu notre split 45 avec Headway… une K7 avec Romeo Is Bleeding, une autre avec Kuruma Bakudan et Sickness, des morceaux sur des compils, et le mcd avec Aghast de Tarbes… Enfin, c'est chiant un historique… je vais faire une discographie complète à la fin de l'interview…

3) Le fait d'avoir choisi ce nom ne renvoie-t-il pas à l'acceptation d'une sous-culture abêtissante vers laquelle le hardcore et le punk semblent s'engouffrer au même titre que la jeunesse en général ?

- Dav/guitare : Euh… Bleu ? J'ai bon ? Non, je déconne, j'ai très bien compris ta question ! (je connais David Pooyol et il écrit tout le temps comme ça lui aussi !) Bon, alors dans une optique philosophico-sociale basée sur la quête néanmoins fastidieuse du savoir, du devenir, de l'essence humaine, dans un contexte multi-médiatique et virtuellement ludique, je dis pourquoi pas. Mais en fait, là n'est pas la vraie signification du nom puisque à part Jo qui a l'une des premières console à cartouche qui soit sortie (il s'est usé les pouces dessus pendant des heures à un moment donné l'enfoiré !) aucun de nous n'a eu la chance de sombrer là dedans. C'est pooyol qui est à l'origine du nom et je crois que ça n'a pas vraiment d'explication… Mais je reconnais que ta question mériterait bien plus qu'une réponse de quelques lignes…
- Dav/mic : Je ne sais pas vraiment si la scène punk et hardcore s'engouffre dans l'acceptation d'une sous-culture abrutissante… j'ai l'impression que le public de ces deux scènes s'élargie, et comme dans tous mouvements il y a, à partir de là, un phénomène de dilutions des revendications, des idées qui subsistent parfois tant bien que mal dans ces milieux… La question que l'on peut se poser est simplement si cette sous-culture est réellement si mauvaise que ça… elle convient à la majorité des populations mondiales, elle n'est peut-être pas si terrible… Elle l'est à nos yeux, ou aux yeux de certains, mais détient-on la vérité… ? En fait le truc, c'est que c'est plus souvent la scène punk hardcore qui est considérée comme une " sous-culture "…
Après cette tentative de philosophie digne d'un élève de terminale scientifique (lycéens, sachez que je vous méprise), on peut t'avouer qu'aucun de nous n'a de console (si Jo à une sega des années 50, mais c'est pas l'éclate)… J'ai adoré les jeux vidéos sur cpc 6128, j'en avais un au collège et je pouvais y rester des heures… C'est vrai que maintenant c'est devenu la seule source d'amusement des jeunes de 5 à 35 ans… c'est un peu triste il y a effectivement d'autres choses à faire… Notre choix n'a pas été un renvoie à cette idée… nous ne faisons pas partie de cette catégorie d'accro (bien que si un pote à un PS, je joue avec plaisir !), il y a pourtant un rapport avec les jeux vidéos (mais sans volonté de dénonciation)… Je trouve ça fou que l'autre David ne le sache pas… Faudrait peut-être qu'il fasse plus attention à ce qui se dit des fois… Quelle burne quand même… Bon, alors on a pris Tekken à cause de Doom le groupe anglais… Et tout ceci grâce à Pooyol, qu'on a pas hésité à virer pour pouvoir atteindre la notoriété que tu nous connais (et reconnais)… Donc Doom était devenu un hit des jeux vidéo (auquel je n'ai jamais joué), nous, nous avons fait l'inverse : on prend un hit des jeux vidéo et on en fait un nom de groupe… on reprenait le même logo que Doom au début et voilà…
Pooyol est le seul à aimer Tekken le jeu… L'analyse de la situation était beaucoup plus basique comme tu as pu t'en apercevoir… j'espère que ça ne te déçois pas trop… Mais pour le nom de mon prochain groupe, je penserai à tout ça…
- Jo/batterie : Je m'excuse, mais je n'ai pas envie de faire un exposé sur le hardcore/ punk… Je laisse ça au grand master sechaud. Sinon, moi je " kiffe " (comme on dit quand on est un jeune branché) les sega master system, super nintendo et game boy (la première version)…

4) On a pu lire sous votre nom, sur une affiche de concert " tu les aiderais si tu les tuais " vraiment ? Apprécie-t-on Tekken pour son rafraîchissant mélange de grind et de rock'n roll ou pour l'humour que le groupe véhicule ?

- Jo/batterie : Honnêtement, je pense que si certaines personnes aiment Tekken c'est parce qu'ils trouvent cela drôle, mais c'est parfois source de longues discussions ennuyeuses car certains trouvent que c'est pas assez drôle, d'autres pas assez sérieux ! Même entre nous on est pas d'accord sur le sujet ! Moi je trouve qu'on a encore des progrès à faire sur le plan musical mais pour ça il faudrait sans doute qu'on répète plus de 4 fois par an, mais c'est encore une autre histoire…
- Dav/guitare : On voit que tu es bien renseigné, tu n'en es pas à ta première interview dis moi ! Si c'est du second degré, c'est clair, il ne reste plus longtemps à vivre à celui qui a écrit ça… Si c'est du premier degré je ne vois peut-être qu'une seule raison à cela. Je fais une émission radio à Toulouse avec un collègue et un jour j'ai fait le résumé d'un concert dans un squatt où le guitariste d'Urban Struggle s'est fait tchourer sa guitare… Le compte rendu a dû être perçu comme négatif alors que pour moi il n'y avait eu que ce problème et je ne pensais aucune critique négative du concert… c'est évidemment au voleur et pas aux organisateurs que je reprochais quelque chose…
- Dav/mic : Je ne sais pas comment répondre à cette question… je te dirais franchement qu'on est aimé parce qu'on est bon, brillant et sûrement le groupe le plus rapide du Sud-Ouest, mais tu ne me croirais pas…
Putain qu'il est con ce David ! Il capte rien à rien en ce moment ou quoi ?… Ca n'a rien à voir avec son explication à la con, je vais te dire exactement d'où ça vient… Bon, déjà j'ai l'impression que ta mémoire est un peu oublieuse, vacillante… Il y a eu une affiche où il était écrit " tu les soulagerais si tu les tuais ", et une autre où il y avait " rend leur service, tire leur une balle "… Pour la première citation, elle ne me faisait pas peur puisque ce ne sont que les paroles d'une chanson de notre split avec Hugaru Pitopo Potaries Adventures, cette chanson dit en substance " t'es parents souffrent de te voir si con, vas-y passe à l'action. Tu n'as pas le courage de te supprimer, tu les soulagerais si tu les tuais "… Donc sortie de son contexte, la phrase ne veut plus dire la même chose… dans le premier cas c'était un texte de logo, dans le second c'était l'organisateur qui avait écrit ça (hein Toff !?) et c'est vrai que j'avais peur de monter sur scène après le soir même… Comme quoi, tu vois nous avons encore l'exemple des déformations dont peuvent souffrir les groupes à la pointe de la lutte comme le notre… Ensuite ça te prouve que les membres d'un même groupe ne perçoivent pas les choses de la même manière… et qu'il y en a qui réfléchissent un peu plus que d'autres… Sérieux David, arrête de raconter n'importe quoi !
Maintenant, pour répondre à ta question, tu les soulagerais effectivement peut-être si tu les tuais… mais c'est à toi de voir.
Je ne sais pas pourquoi on peut apprécier Tekken… C'est quand même un milieu où les gens ont tendance à oublier qu'ils peuvent aussi faire de la musique pour s'amuser… On est pas à NY (merde, ça le fait plus de se moquer de new-yorkais en ce moment… au fait arrêtez de m'envoyer des mails désespérés du style " unis pour la vie ", on dirait un mauvais titre d'un mauvais -pléonasme- groupe de oi!, la compassion via Internet commence à me casser les couilles, ou alors faites le aussi pour Toulouse… New York/ Toulouse même combat !), on peut faire de la musique violente et sourire… Tu me diras nous aussi sur scène on essaye de faire les durs, mais ça ne marche pas… les gens sourient (voire pire : rient) en nous voyant, et c'est quand même plus agréable… On est là pour s'amuser… L'absurdité de ce milieu c'est que ce ne sont pas forcément les meilleurs groupes qui font des choses (on ne répète jamais, on fait quelques fois les morceaux avant d'aller a un concert histoire de voir si on s'en rappelle tous, et c'est tout), mais ceux qui y mettent les formes… C'est idiot, mais c'est comme ça… Je ne déteste pas la musique que l'on peut faire, mais je suis tout a fait conscient que d'autres sont vraiment meilleurs, mais ça ne me dérange pas de leur mettre devant leur petite face l'évidence qu'ils ne savent pas pour autant se bouger pour faire vivre leur truc… Nous faisons donc tout sérieusement, sauf la musique… D'habitude c'est l'inverse pour la plupart des groupes… c'est pas pour ça qu'ils assurent pour autant…
Un ami me dit souvent que notre groupe est second degré, et là par contre je ne suis pas d'accord… Est-ce que nous sommes plus second degré qu'un groupe de bouseux qui fait du hardcore en chantant avec un bras dans le dos et l'air méchant ? pour moi ce sont eux qui sont second degré en singeant des américains qu'ils vénèrent mais chez qui ils n'iront jamais… Est-ce que nous sommes plus second degré qu'un groupe de faux emo du dimanche qui se roulent par terre en hurlant toute la haine de petits privilégiés qu'ils ont contre ce monde où nous " survivons " (strive to survive !) tous… ? Pour moi le second degré est autant chez eux que chez nous… " la musique c'est de la merde " alors autant en faire directement.

5) Vous avez sortis pas mal de trucs en peu de temps -et il y a des gens qui semblent apprécier, cela ne vous étonne pas un peu ? Tekken ne s'inscrit-il pas, à la base, dans une mouvance de groupes qui font du bruit pour rigoler (ne trouvez-vous pas que pas mal de groupe de grind font n'importe quoi musicalement) ?

- Jo/batterie : C'est vrai que je suis parfois surpris de ce que ce groupe suscite (concerts, disques…), après c'est nous (enfin weewee) qui les sort ! Je pense qu'il y a plein de groupes mieux qui ne sortent pas de disques… Alors injustice ou manque d'ingéniosité ? je sais pas ! je serais tenté d'opter pour la seconde possibilité ! Pour finir, ce qu'on fait, on le fait avec le cœur et pour le fun, c'est peut-être ça qui plait ? (c'est beau, non ?) Nous on s'amuse, alors si les gens s'amusent aussi c'est cool, non ?
- Dav/guitare : C'est vrai que quand j'apprends que quelqu'un aime ce qu'on fait, je suis le premier surpris… Mais ce n'est pas par rapport à la musique mais plus par rapport au fait que c'est quelque chose dont je fais parti moi-même. Après, c'est vrai qu'on a fait des K7 où c'était vraiment de la merde (de la shit noise ?) mais on a fait aussi des trucs plus " construits ". d'ailleurs Herbert qui nous connaissait que sur K7 où on n'a pas besoin de partition, nous a fait jouer à Vannes et il a été un peu surpris de nous voir aussi " carré " !
Pour les groupes qui font n'importe quoi comme tu dis, je pense que ça fait parti du trip grind, et c'est ça qui est bien ! C'est une " sous-famille "… Du moment que c'est extrême ça a sa place, que ce soit super technique comme Dillinger Escape Plan ou super diy et super à l'arrache comme le mec qui gueule comme un taré sur sa guitare et sa boite à rythme tout seul dans sa chambre. Je me surprends à trouver de l'intérêt dans certains groupes qui sont assez poussés dans cet esprit là… Et puis plus c'est simple et plus tu te sens proche !
- Dav/Mic : Merde, j'ai un peu répondu avec la question précédente, non ? Faites un mix des deux et puis ça sera bon… Putain de questions à rallonge où il y a 300 questions dedans… T'es lourd cousin ! Bon, que des gens apprécient Tekken c'est vrai que c'était pas gagné au départ… mais c'est vrai que je ne pense pas qu'on soit foncièrement plus mauvais que beaucoup de groupes de " grind " que j'ai vu (et ce n'est absolument pas un compliment que je nous fais, si vous n'avez jamais écouté cette musique, vous ne pouvez pas savoir à quel point il y a tout et n'importe quoi !) Je ne sais pas si des gens apprécient vraiment Tekken, et je ne sais pas pourquoi, mais je me rends bien compte de " l'importance " que les gens prêtent même dans ce milieu aux " musiciens "… Pourtant, ce sont à mon avis les personnes les moins intéressantes qui constituent cette scène… Les gens qui font des fanzines, qui organisent des concerts sont souvent beaucoup plus impliqués, ou simplement beaucoup plus dans le truc que ceux qui peuvent gratter sur leurs guitares de merde. Les " musiciens " sont là pour jouer, et c'est souvent tout ce qu'ils font… Pour moi, c'est la lie de la scène punk hardcore… Tu prends une importance disproportionnée lorsque tu joues dans un groupe (et je ne parle pas de nous forcément…), alors qu'il ne faut pas forcément chercher là des personnes qui ont des choses à dire…
Après, je ne sais pas si on peut véritablement dire que nous faisons du grind… En tout cas, nous ne sommes pas dans la norme " grind " label déposé que l'on peut retrouver dans le nord de la France où c'est plus chugga-chugga que super speed… De toute façon, pour moi, c'est de la merde, j'aime les trucs qui speedent, pas les gros lourds qui hurles des insanités aussi énormes que leur manque " d'humour propre ". Sinon, dans le sens où nous ne nous prenons pas la tête et que nos concerts finissent souvent en n'importe quoi ou bouillie musicale, je suis d'accord… Et je suis aussi d'accord avec toi pour dire que ce style englobe le pire comme le meilleur… Disons que le plus gros problème est souvent l'esprit metal (et donc beauf, désolé) que l'on peut trouver dans ce milieu : les délires porno grind où tu entends que des extraits de films de cul, je n'aime pas du tout, ça me fait gerber, les prix toujours assez reuch, ça ne me plait pas non plus… Mais il y a quand même des bons gars quoi… et c'est plus vers ceux là que j'essaye d'aller…

6) Vous pouvez parler de votre dernier EP ? J'ai écrit à l'adresse qu'il y a dessus et la poste m'a retourné ma lettre !! (rire !)

- Dav/guitare : J'ai pas trop envie d'en parler sinon les gens ne vont pas l'acheter ! Non, moi j'en suis content, c'est notre premier truc qu'on a sorti sur support disque et ça fait toujours quelque chose… C'est un peu comme la première fois qu'on saute du plongeoir des 10 mètres à la piscine ! Pour l'adresse, je ne te crois pas ! Des fois je reçois des lettres destinées à David S., alors que moi je suis David B. !
- Dav/mic : Putain, encore une fois il a rien capté… Il va falloir que tu réagisses David, arrête la drogue, ou essaye de mémoriser un peu plus les évènements qui arrivent dans ta vie parce que sinon ça va vraiment devenir n'importe quoi… Sache que là, la question n'était pas sur le split avec Headway mais sur le 7'' sorti sur Freaks records (" Tekken vous interprètent une reprise de leur choix "), t'es vraiment gland quand tu t'y mets…
Pour l'adresse, tu n'as pas du essayer petit menteur ! de toute façon je pense que ça serait arrivé quelque part puisque c'est l'adresse d'Heartattack… Ils ont fait les plus mauvaises critiques de Tekken (au départ c'est ce qu'on voulait, on sortait les K7 les plus péraves pour voir ce que les gens allaient en dire… et il s'est avéré que les gens étaient de sacrés hypocrites ! hé ! hé ! hé !… sauf Heartattack !), et on leur devait bien cet hommage !
- Jo/batterie : Ce n'est pas moi qui ai eu l'idée et je le regrette. Au début on était pas tous d'accord pour le sortir, puis on l'a fait et je crois que ça a fait marrer les gens et c'était le but ! Personne ne l'a mal pris me semble-t-il ?… Et je suis fier de ce disque ! (à part la pochette ! enfin, c'est encore une autre histoire)
- Dav/mic : Alors François, vas-tu dévoiler le secret ? Parce que là, je suis sûr que personne n'aura compris !…

7) Des gens de Tekken font pas mal de trucs à côté (une explication de cette soudaine prolifération ?), on peut savoir qui et quoi ? Est-ce que ça ne renforce pas l'idée que le HC en France c'est juste une poigné de personnes qui font le maximum de choses ?

- Dav/guitare : Avec David on fait l'entreprise weewee : zine plus label et donc distro plus marque de fringue… David organise des concerts et fait le label K7 Vendredi 13. Jo fait des newsletter et des minis zines BD qui changent souvent de nom… Et moi, comme je l'ai dit plus haut, je fais une émission de radio grindcore couplée avec la lutte pour la libération animale.
Je ne pense pas qu'en France il y ait une poigné de personnes qui font un max de choses, mais plutôt une poigné de gens qui font plusieurs choses et un bon paquet de gens qui ont une seule activité. Après ça dépend peut-être de la disponibilité, des possibilités qui s'ouvrent… des personnalités… On le voit aux concerts, endroits qui réunissent tout le monde, il y a finalement pas mal de gens qui jouent dans un groupe, font un zine, bougent leur froc quoi. J'ai un avis assez positif sur ce sujet, même si c'est vrai que la " scène " pourrait être plus " puissante " et plus active. La force motrice c'est la passion de la zique, et c'est quelque chose de tellement fort que ça pousse automatiquement les gens à faire avancer les choses.
- Dav/mic : La question que je me pose est : est-ce qu'on doit continuer à laisser David dire n'importe quoi ?
- Jo/batterie : En ce moment c'est plutôt calme pour nous en dehors de Tekken à part Antho qui fait le joli cœur dans son super groupe d'emopop. Pour les autres il y a des projets qui pourraient avoir leur place dans la secte du hardcore !
En ce qui concerne la deuxième partie de ta question, même si c'est le cas, je ne vois pas le problème ? Vaut peut-être mieux " une poigné de gens " sincères et actifs que trente mille baltringues qui suivent la mode, non ?!!! Après tout, le hardcore c'est une histoire de baltringues, yeah ! Baltringues power !
- Dav/mic : Je t'avouerais que je suis un peu énervé là… J'en ai plein le cul que ce soit toujours les mêmes qui aillent placarder des affiches qui sont enlevés le lendemain matin… Mais les gens ne s'en rendent même pas compte… Je veux dire par là que pour certains, tout va bien ! Il n'y a pas de problèmes… Après tout le monde va te dire qu'ils font plein de choses, mais les personnes qui les font vraiment sont rares…
Pour moi, il y a des gens qu'il faudrait " vaporiser " (comme le dit un très célèbre roman) : je n'aime pas ceux qui font des émissions de radios parce qu'ils se croient souvent tout permis (du style ils veulent toujours gratter les entrées des concerts parce qu'ils les ont annoncés à l'antenne, et gratter aussi le maximum de skeuds possible), pour moi, c'est de la merde. J'ai rencontré plus de cons prétentieux dans ce milieu que de gens cools… Je vais pas faire l'inventaire de toutes les activités, mais je pense que le plus dur est de faire un fanzine qui dure un peu dans le temps, et organiser des concerts… Il n'y a pas beaucoup de monde prêt à te donner un coup de main… ou alors il faut vraiment le quémander… Tout le reste, les groupes (surtout ça d'ailleurs), les labels etc., c'est à la portée du premier guignol venu… Malheureusement dans ce milieu aussi les gens ont plus de bouche que de volonté et les choses ne vont jamais très loin pour certains, d'où au final une concentration des activités autour de quelques personnes… C'est vrai que c'est naturel… C'est naturel qu'avec le temps les activités d'une personne au sein de cette " scène " varient ou se diversifient, mais les gens qui se bougent vraiment sont trop rares… à mon avis. C'est sûr que certains font pas mal de vent, mais au final rien ne se passe… Moi, j'en ai un peu plein le cul que les gens se contentent d'aller au concerts et de marchander pour pas payer 30 balles pour voir des groupes qui viennent parfois de loin… Plein de fois je me suis retrouvé aux entrées et je crois que si ça continue je vais les faire avec un lance roquette… Les gars qui peuvent pas payer ils marchandent même pas… Tu les vois compter les pièces de 1F en tentant de faire la somme voulue, tu leur dis de pas galérer et ils veulent quand même donner quelque chose, et puis t'as des connards qui viennent qui ont du fric et qui veulent pas lâcher 30F… C'est de la folie… Je dis 30F, mais c'est pareil si c'est 20 ou 10… J'en ai plein le cul que des mecs piquent des disques aux distros… J'en au plein le cul que des groupes se plaignent de pas jouer… Et je pisse à la raie de tous ces connards.
Ceux qui trouvent que c'est facile et qu'il n'y a pas de problème, c'est qu'ils ne font rien.

8) Bon, voilà… Ca va durer encore longtemps ce bordel ? Des projets ? A quand une page dans Rocksound ? Mot de fin ! !

- Jo/batterie : J'espère/ Fumer une camel light (mes préférées)/ On a déjà eu une bonne chronique !/ Bravo pour le Vendetta spécial BD, il est cool ! Et bon courage pour la suite de tes activités ! Merci !
- Dav/guitare : Yes ! Plus de bordel, c'est la règle ! Au niveau des projets une compil ep sur un label italien. Pour la presse, déjà une interview dans ton zine c'est la classe (merci mille fois), Rocksound, on verra quand ils auront changé de nom pour Rocknoise. Je finirai par une petite citation de Victor Hugo (véridique !) : " la musique c'est du bruit qui pense "… à méditer.
- Dav/mic : Pas la peine de faire le malin et de rajouter " véridique ", tout le monde la connaît ta citation poulet… Allez, comme prévu je te fais péter la discographie complète et allez niquer vos mères :
" we killed bruce " (démo k7, tekken record, 99)
w/ Hugaru Pitopo Poptaries Adventure (k7, V13, 99)
w/ Tennis Bastard (k7, Attack Of The Degoulinous Lombricus, 00)
w/ Digital Smart Republic (k7, V13, 00)
w/ Prime Cut (k7, V13, 01)
w/ Headway (7'', Paperplanecrash & WeeWee, 01)
" 15 " (k7, V13, 01)
" …vous interprètent une reprise de leur choix " (7'', Freaks, 01)
w/ Kuruma Bakudan/ Sickness (k7, Peace & Noise, 01)
w/ Romeo Is Bleeding (k7, V13, 01)
w/ Aghast (mcd, Aspidistra & WeeWee, 01)
compils :
" nevermind silmarils just a tribute to Upstairs People " (cd-r, Brainless, 99)
" grind core free party " (vidéo, V13 & Attack Of The Degoulinous Lombricus, 01)
" recensement d'une musique qui respire " (lp, Potager Nature, 01)
" symbolic degeneration " (cd-r, Symbolic Prod., 01)
 

 

 

 

 

 


contact